Choix du matériel

Pompe-patch, pompe à tubulure, avec capteur ou sans capteur, stylos, lente, rapide, … Il y a une combinaison de traitements extrêmement large dans le domaine du diabète de type 1, même si malheureusement aucune ne permet d’en guérir pour l’instant.

Mais alors, comment choisir et comment savoir ce qui me conviendra le mieux?

Personne ne peut répondre à votre place, mais vous pouvez vous renseigner et vous faire conseiller. Pendant plus de dix ans, mes diabétologues n’ont cessé de me rabâcher en me disant que de passer des stylos à la pompe était indispensable pour équilibrer mon diabète. Pendant dix ans j’ai refusé, tout simplement parce que je ne me sentais pas prête à avoir Mr D “accroché” à mon corps en permanence, et aussi parce que je me sentais privée de liberté avec une tubulure. Et puis un jour j’en ai eu ras-le-bol de ne pas pouvoir être plus libre en faisant du sport, j’étais dépendante du moment de la journée selon le pic d’action de l’insuline ou d’un bolus mal géré. J’avais déjà vaguement entendu parler de la pompe-patch Omnipod et après quelques renseignements, je me suis lancée. Oui j’avais peur, mais je me réjouissais aussi d’avoir une meilleure gestion de mon traitement qui m’offrirais la liberté qui me manquait.

Après plus de 2 ans avec l’Omnipod, je suis plus que satisfaite d’avoir fait le changement. Mais je ne regrette pas non plus de ne pas avoir changé plus tôt. Il faut être prêt et accepter son traitement. La pompe a quand même améliorer mes glycémies d’une manière non négligeable et je vous recommande d’au moins oser l’essayer.

Et qu’en est-il des glycémies? Et bien pour moi, même topo que pour la pompe. Je n’ai rien voulu savoir pendant des années et il y a 2 ans je me suis décidée à essayer le Freestyle Libre. Je ne l’ai plus lâcher jusqu’à ce que les allergies deviennent ingérables. Mais pas question de retourner aux glycémies capillaires! J’utilise depuis le CGM Dexcom G5 et c’est encore mieux grâce aux alarmes. Plus besoin de mettre le réveil à 2h du mat’ pour vérifier que la fondue n’a pas fait trop de dégâts, Dédé (comme je l’appelle) me réveille automatiquement si ça dérape.

Je ne suis pas une grande fan du changement, mais je vous assure que lorsqu’on a goûté aux nouvelles technologies, difficile de s’en passer. Ca vaut en tout cas le coup d’essayer!

Et vous, quel matériel avez-vous choisi et pourquoi?

Avez-vous aussi eu un déclic qui vous a permis de changer de traitement?

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − seize =